Les huiles essentielles à quoi ça sert?

Depuis une vingtaine d’années, les produits naturels odoriférants prennent une place de plus en plus importante dans notre vie quotidienne, s’imposant comme des éléments fondamentaux de notre plaisir, de notre bien-être et de notre santé.

Leurs domaines d’utilisation sont si nombreux que nous les consommons souvent sans y prêter attention. Les huiles essentielles entrent indifféremment dans la composition des parfums les plus subtils, de nombreux aliments industrialisés, de cires, de dentifrices, de déodorants, de détergents, de poudres à récurer et autres articles d’usage courant.

Parallèlement nous observons un retour vers l’authentique.

Ceci n’est pas strictement l’effet d’une mode mais un changement profond des mentalités. Toute personne consciente des graves dérives des temps modernes est tout naturellement à la recherche de solutions alternatives en réponse au stress et au mal-être engendrés par le rythme et la pression imposés par notre modèle de société.

Ces solutions sont apportées par des produits sauvages ou issus d’une agriculture biologique respectueuse de l’environnement, connus pour leurs vertus bénéfiques et dont le mode d’action est aujourd’hui parfaitement élucidé grâce au travail des chercheurs.

Parmi les 350 000 plantes actuellement répertoriées que constitue le règne végétal, certaines sont capables de fabriquer dans des cellules spécialisées des substances odorantes.

Ces composés subtils se présentent sous forme de particules huileuses volatiles et parfumées contenues, selon les plantes dans diverses parties :
La fleur comme (Rose, Jasmin, Néroli…),
Les sommités fleuries tel que (Sauge, Sarriette, Lavande),
Les feuilles (Géranium rosat, Mélisse, Melaleuca, Niaouli, Pin sylvestre),
herbe entière (Citronnelle, Palmarosa),
Les fruits (Cardamome, Anis, Cumin, Coriandre),
Les bois (Amyris, Bois de rose, Santal, Copaïba, Cabreuva…),
Et finalement les racines (Valériane, Vétiver)
Et les rhizomes (Gingembre, Curcuma).

Ces substances aromatiques naturelles et complexes couvrent la palette des odeurs et peuvent être classifiées en arômes de base : anisé, balsamique, boisé, brûlé, camphré, éthéré, floral, menthé, musqué, piquant, poivré, vanillé…

Force de constaté que notre langage manque parfois de mots pour définir les odeurs et parfums.

Nous utilisons souvent comme référence le nom de la plante que nous connaissons (odeur ou parfum de rose, de citron, d’orange…).

Nous verrons entre autre:
la différence entre  Essence, Huile essentielle, Oléorésine et baume.

Les critères de choix de vos huiles essentielles et le bon usage de celle-ci.

Les techniques d’utilisation et comment elles agissent.

Une présentation des huiles avec leurs propriétés, leurs indications et leur utilisation.

En bref, des tonnes d’information utiles sur les huiles essentielles

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :